Les Voeux 2013

130105.Muhlbach.Voeux.01

A Muhlbach, les traditionnels vœux du Maire seraient plutôt du genre fête familiale. Il ne s’agit pas de philosopher sur les bouleversements mondiaux, même s’il est bien difficile de les ignorer … Bien sûr, Christine Moritz évoque les difficultés économiques actuelles, mais très vite se rassure en se tournant vers des valeurs sûres, celles qui défilent dans le diaporama derrière elle. Car c’est bien de Muhlbach dont il s’agit, des images apaisantes de rues et de maisons fleuries, d’activités et d’animations bon enfant et conviviales, bref, la vie normale d’un village où chacun a sa place.

Alors, serait-ce le pays des Bisounours ? Non, car la volonté de faire vivre le village est bien celle de beaucoup de bénévoles qui s’y engagent quotidiennement. Il y a l’équipe qui réalise de belles décorations à Noël et à Pâques, la musique municipale toujours présente, la chorale et le conseil de fabrique, les associations ASCL, Les Petites Mains, Les Petits Meuniers, les Ânes du Grand Spiess … Et Martine et Pierre qui organisent des concerts, sans oublier le personnel communal et les institutrices qui effectuent un travail remarquable avec 39 élèves et six niveaux, le regroupement pédagogique n’ayant pu être réalisé.

Quant à la commune, elle a assuré normalement les travaux de maintenance et d’entretien courant, et a engagé son plus gros investissement dans la réfection de la rue de la Montagne, chantier difficile qui s’est bien déroulé grâce à la compréhension des riverains. Pour 2013, le grand projet est la réfection de la salle des fêtes, toutes les études étant faites. De très nombreuses normes sont à respecter qui entraînent l’obligation de réaliser des études coûteuses : étude amiante et plomb, diagnostic accessibilité et sécurité, étude sous-sol, vérification de l’acoustique, …

Après les interventions de Pierre Grandadam, président de la CCVB et de Laurence Jost, conseillère générale, ce sont les Muhlbachois qui sont mis à l’honneur. D’abord les lauréats des Maisons Fleuries, le premier prix étant remporté par Charlotte Georges, devant cinq autres beaux fleurissements. Mais les élus auraient bien aimé récompenser tous ceux, qui avec leurs moyens, agrémentent maisons et jardins, pour le plaisir de tous.

Enfin, Sylvie Koch, secrétaire de mairie, est mise à l’honneur par le rappel de sa récente médaille d’honneur régionale, départementale et communale pour trente années au service de ses concitoyens. Et c’est avec un plaisir certain que Christine Moritz lui remet très officiellement le diplôme correspondant. (A.Grisé)